La société Sopreba

Historique de la société

En 1958, Roger de Ceris crée SOPREBA, Société de Préfabrication pour le Bâtiment à St Etienne.
A l’origine la société fabrique et commercialise des complexes isolants à base de plâtre pour le bâtiment. Par la suite, la gamme est étendue à la fabrication d’enduits à base de plâtre.

SOPREBA reste un intervenant modeste sur son marché jusqu’en 1986, date à laquelle elle est rachetée par Jacques Moraud.

En 1988, l’accroissement des volumes permet à la société d’investir dans un nouveau site de production à St Etienne. Les gammes de produits s’élargissent aux enduits à joint pour plaques de plâtre, aux produits prêt à l’emploi et au libre service.

En 1990, les nouveaux locaux sont déjà trop étroits et un bâtiment de stockage est construit sur le site.

En 1996, le volume produit a été multiplié par 7 depuis le rachat et s’élève à 15 000 T. A cette date, SOPREBA devient filiale de PCI et élargit sa gamme vers les produits pour le sol.

En 2000, en raison d’un changement de stratégie de PCI, SOPREBA redevient indépendante et Jacques Moraud en reprend la direction.

En 2003, Dominique Moraud prend la succession de son père. Dans les années qui suivent, le volume produit va monter à plus de 20 000 T grâce à des contrats MDD.

En 2008, SOPREBA fait l’acquisition d’un second site de production dans le Rhône et travaille alors en sous-traitance. Ce site qui a produit jusqu’à 5 000 T annuelles a été cédé en 2012 en raison de la baisse des volumes.

En 2012, SOPREBA intègre le groupe PRB.

En 2016, SOPREBA redevient une entreprise indépendante, cogérée par Jean-François GREILSAMER et Romain YERNAUX, deux salariés.